Logo TEP png.png
Rechercher

Retour d'expérience n°4 : Adèle DINAHET, Trésorière

#MANDAT20192020 #TEPCONSTRUCTION #REX



Quatrième volet de nos retours d'expérience du mandat 2019-2020. Adèle Dinahet, trésorière sur ce mandat, nous livre ses impressions.


Question n°1 : Un ressenti à chaud sur cette année passée à la TEP ?


Le poste de trésorier est un poste à haute responsabilité avec de multiples facettes. Il faut aussi bien savoir gérer les aspects financiers (chiffres, budgets) que les aspects relationnels (internes et externes à l’association). Tout au long de l’année, j’ai eu la chance d’approfondir mes connaissances dans certains domaines. Ce poste permet un apprentissage des savoir-faire et savoir-être essentiels à la vie professionnelle.


Question n°2 : Qu’est-ce que cette expérience t’a apporté, humainement, professionnellement ?


Sur le plan humain, j’ai compris l’importance de réaliser correctement nos missions pour les futurs mandats. Le travail que nous réalisons sur l’année a un impact important sur les années suivantes. Partager et communiquer avec les personnes du nouveau mandat permettent d’échanger sur nos différents points de vue et apprendre de celles-ci.


Question n°3 : Quelles difficultés as-tu rencontrées et comment les as-tu réglées ?


Nous avons rencontré avec Tiphaine (vice-trésorière du mandat 2019-2020) et moi, les anciens trésoriers, pour échanger sur les difficultés liées aux anciens mandats. Nous avons dû travailler avec notre expert-comptable pour réussir à corriger les erreurs réalisées auparavant.


Question n°4 : Par rapport à la formation proposée par l’ESITC, est-ce que la TEP est un bon complément ?


La TEP permet de mettre en application les connaissances enseignées par l’ESITC Caen. Cependant certains traits de caractère tels que la confiance en soi et la curiosité se sont développés lors de notre confrontation avec le monde professionnel.


Question n°5 : Est-ce que c’est compliqué de gérer une équipe / d’être sous les directives d’un camarade ?


Le travail en équipe avec le président, le responsable chargé d’affaires et la vice-trésorière demande une communication et une organisation assez importante. Il faut s’assurer de comprendre les différentes informations et de se faire comprendre de tous.


Question n°6 : Quelles sont pour toi, les qualités essentielles, inhérentes à ton poste ?

Les qualités essentielles pour ce poste sont la rigueur, la motivation, l’organisation et l’adaptabilité.


Question n°7 : Comment s’est déroulé la rencontre avec le milieu professionnel ? Avaient-ils confiance ?


Les contacts avec certains professionnels étaient compliqués, la trésorerie étant un sujet délicat à aborder. Dans l’ensemble, les clients ne nous faisaient pas ressentir le fait que nous étions une junior entreprise. Les difficultés étaient surtout liées à la comptabilité ou aux déclarations fiscales et sociales


Question n°8 : Ton meilleur et ton pire souvenir du mandat.


Les difficultés survenues durant l’année ont été la reprise du travail des années précédentes et la correction des erreurs réalisées sur plusieurs années. Le meilleur souvenir est la passation puisque cette période permet de se rendre compte du travail fourni et il me permet de partager mon expérience (positive comme négative).


Question n°9 : Quels sont en définitive les enseignements à tirer de ton expérience ?


Grâce à cette expérience, j’ai compris l’importance de communiquer avec tous les intervenants. Les échanges avec les différentes personnes m’ont permis d’apprendre et d’améliorer mon travail. Sur certains points où nous sommes novices, la discussion avec les intervenants extérieurs permet de ne pas faire d’erreurs et de comprendre les besoins de l’entreprise.


Question n°10 : As-tu un petit conseil à donner à ton successeur et/ou au prochain mandat ?


Ce poste est un rôle clé. Il faut profiter de cette opportunité pour enrichir ses connaissances.